C’est bientôt la rentrée et afin de repartir sur de bonnes bases rédactionnelles, que dites-vous d’auditer l’impact de vos contenus ? Vous pourrez ainsi construire une ligne éditoriale en adéquation avec les attentes de vos lecteurs et ainsi mieux remplir vos objectifs.

J’ai déjà fait le tour de la question de la stratégie éditoriale plusieurs fois et il ne s’agit pas ici de vous redonner des conseils pour la mettre en place. Si vous lisez cet article, c’est que vous avez déjà réfléchi à la question et que vous animez actuellement un blog. Ici, il est question de comprendre l’impact de votre stratégie, de voir si votre blog répond à vos attentes et de déterminer comment le rendre encore plus productif.

 

Auditer son contenu pour affiner sa stratégie

Le but d’un audit de contenu est de pouvoir comprendre le comportement de vos lecteurs vis-à-vis de vos publications, de connaître leurs goûts et d’optimiser ainsi votre ligne éditoriale. Vous avez certainement déjà de très bonnes bases, mais le comportement des internautes change, évolue, les paramètres de référencement aussi. Il est important de mener régulièrement des audits de votre contenu, afin de situer votre stratégie de content marketing par rapport à vos objectifs.

La rentrée de septembre est l’occasion idéale pour opérer cette analyse, avant de planifier le calendrier éditorial de cette fin d’année. En auditant votre contenu maintenant, vous pouvez repartir sur de meilleures bases au moment d’attaquer vos prospects à leur retour de vacances.

 

Faire l’inventaire des billets existants

Pour commencer l’audit, vous devez établir une liste de vos contenus publiés sur le blog et les classer par thème. Ils appartiennent sûrement déjà à des catégories, par exemple sur mon blog, on pourrait citer : rédaction web, référencement, marketing de contenu, e-commerce… Mais il faut aussi étudier leur type. C’est-à-dire si ce sont des études de cas, des articles informatifs, des brèves d’actualités, des infographies, etc.

Aidez-vous d’un tableau Excel pour répertorier vos articles et les classer. Lorsque vous avez mis en place ce classement, il est temps de passer à l’étape suivante.

 

Obtenir le classement de vos articles

La première donnée réside dans la popularité de vos articles. À l’aide de Google Analytics et de Google Webmaster Tools, visualisez le top 10 de vos contenus. C’est-à-dire les articles qui ont reçu le plus de visites depuis la création du blog.

Dans votre tableau Excel, repérez ces 10 meilleurs articles et surlignez-les. Vous allez voir immédiatement leur catégorie et leur type. À ce moment, vous aurez déjà un aperçu de la catégorie qui fonctionne le mieux, ainsi que du type de contenu plébiscité par vos lecteurs. Ce sera déjà un premier indice pour affiner votre stratégie éditoriale.

 

Vérifier les mots-clés entrants

Toujours avec les outils de Google, vous avez accès aux requêtes tapées par les internautes qui arrivent sur votre site. Autrement dit, quelles sont les questions qui mènent à votre blog ? À partir de ces données, vous pouvez sûrement trouver des idées d’articles qui répondent aux questions des internautes.

À l’inverse, si vous voyez que certains mots-clés sont trop faibles, alors que vous aimeriez être mieux placés dessus, à la rentrée, pensez à les booster avec des articles qui les contiennent.

 

 Analyser l’impact sur les réseaux sociaux

Le partage de vos contenus sur les réseaux sociaux est également un excellent indicateur pour vous aider à affiner votre marketing de contenu. Mesurer leur impact permet de savoir si vos contenus sont pertinents et s’ils plaisent à votre cible. Par ailleurs, tout comme vous pouvez trouver le top 10 des articles les plus visités, vous pouvez aussi étudier les articles les plus viraux sur les réseaux sociaux. Pour cela, vous pouvez utiliser :

Vérifiez dans votre tableau Excel pour vérifier également leur type et leur catégorie.

 

Faire une synthèse globale

Cet audit éditorial est assez succinct, mais il permet d’avoir déjà une vision globale des articles qui ont bien fonctionné et de ceux qui se sont moins partagés. Voyez quelles sont les catégories que vos lecteurs préfèrent et analysez aussi le format qu’ils plébiscitent. Si vous remarquez que les infographies se partagent mieux que les études de cas, à l’avenir, publiez davantage d’infographie. Si la catégorie A suscite plus d’intérêt que la B, alors réfléchissez à plus de dossiers thématiques dans cette première catégorie.

 

C’est en analysant de manière régulière les retombées de vos articles que vous pourrez affiner votre stratégie éditoriale, afin de répondre complètement aux attentes de vos lecteurs, et donc de vos prospects. Grâce à l’amélioration de votre marketing de contenu, vous augmenterez les partages et par conséquent, votre visibilité. Et qui dit plus de visibilité, dit plus de contacts qualifiés à transformer en consommateurs !

Pin It on Pinterest

Vous avez trouvé cet article utile ?

Partagez-le sur vos réseaux sociaux ❤️

3c10dcd009fbe246ab69c66a064cadcb8888888888888888888888